Parfois, tenir un blog, ce n’est pas si évident.
Cela demande beaucoup de travail, beaucoup de temps passé derrière son ordinateur pour bien rédiger, se relire, éviter au maximum les fautes d’orthographe et aussi, bien illustrer comme il faut ses articles.

Et puis, il y a les sujets des articles. J’ai cette chance de n’être jamais à cours d’idées, j’ai toujours un sujet en tête, envie de parler de plein de choses, toujours une bonne adresse à partager ou une recette ou une sélection de trucs qui m’ont plu. Mais il y a aussi la barrière de l’intimité, je n’aime pas trop parler de ma famille, de mon couple, de ma vie personnelle, même de ma vie professionnelle. Il faut donc jongler avec cette envie de parler, de partager et cet autre besoin de rester un peu cachée aussi.

Il y a aussi l’absence de commentaires de votre part à vous, mes chers lecteurs. Même si votre silence ne m’a longtemps jamais vraiment gênée. J’aime lire les commentaires de mes lecteurs qui passent par ici, mais je m’étais habituée à ne pas en avoir beaucoup. Sauf pour les concours bien sûr. Parfois j’avoue que j’aimerais quand même plus vous lire, savoir si l’article vous a plu, ou si vous testez mes recettes ou si vous vous posez les mêmes questions que moi..

Et depuis le changement de plateforme, que j’ai opéré parce que j’en avais assez des contraintes d’over-blog, le passage sur wordpress a changé pas mal de choses. J’ai dû recommencer à zéro, j’ai perdu beaucoup d’abonnés, mes « stats » ont forcément beaucoup baissé et j’ai dû presque tout recommencer à zéro. Et même si je rattrape, si je grignote mois après mois, articles après articles, je suis loin encore de ce que j’avais en partant d’Over-blog.

Peu importe, oui, je sais, j’ai toujours dit que les chiffres ne comptaient pas pour moi et c’est toujours vrai encore. Mais les partenaires eux aiment bien demander, ça compte pour eux. Même les plus petits que je cherche à mettre en avant sur mon blog. Je trouve cela dommage, mais c’est la règle pour le blogging. « Si tu veux un partenariat, des bonnes stats tu auras« .

Alors, j’essaie de rattraper, mais je ne me force pas non plus. J’essaie de rester moi-même, j’envie parfois certaines collaborations marque/blog, c’est sûr, mais j’arrive à décrocher mes propres partenariat (ce qui me rend d’ailleurs toute fière et fofolle pendant 1h quand je reçois un email positif !) et j’ai plein d’autres joies grâce au blog.

Par exemple, grâce à D’une île à Paris, j’ai réussi à intégrer une équipe de rédactrices pour un webzine. Et j’en suis très fière, même si je partage pas assez mes articles publié sur So Workin’girls (j’essaie de plus en plus, mais le temps me manque, je dois mieux m’organiser pour cela aussi).

Une de mes plus grandes fierté du moment en tant que rédactrice pour le webzine, ce sont les interviews Girl & Geek que j’arrive à publier deux fois par mois. J’ai eu l’idée de ces portraits de femmes connectées en octobre dernier et depuis, j’arrive à recevoir régulièrement des réponses à mes interviews de nombreuses créatrices d’entreprise et cela me fait vraiment très très plaisir. Pour tout vous dire, j’ai déjà un planning bien rempli jusqu’à juillet et j’envisage même une nouvelle formule pour la rentrée prochaine pour ces interviews, quelque chose comme « 24h avec une femme connectée« . Si cela vous dit, je ferai un article récapitulatif de ces interviews ici bientôt.

Bloguer me permet de m’échapper, de ne plus penser à mon quotidien quand parfois il est un peu pesant ou juste d’avoir ma bulle à moi. Et comme, souvent, c’est pour fuir une situation désagréable que je me tourne vers le blog – que j’estime plus futile au reste car uniquement pour moi – j’essaie de faire en sorte que tout ce qui est lié au blog reste un plaisir.

Ce n’est pas toujours évident, il y a beaucoup de déceptions et d’emails ou parfois (heureusement, rarement pour ma part) de commentaires désagréables, mais pour l’instant, j’ai l’impression d’y arriver. Et je reste motivée, passionnée même, j’aime bloguer, je pense continuer encore un long moment.

Alors, même si je n’ai jamais fait la Une de Hellocoton, même si je n’ai pas des millions de followers, même si j’ai moins de vues et de visites qu’avant, même si mes photos sont moins belles que d’autres et mes articles un peu moins intéressants aussi sûrement, malgré tout cela, et tant que ça reste un plaisir, je continuerai.

Bloguer, ce n’est pas si évident, mais ça doit rester un plaisir.

Ce matin, après un réveil un peu trop matinal (insomnie, trop de coups de pieds ressentis à l’intérieur de mon bidou ?! ;o), je suis tombée sur cet article-là et j’ai eu envie d’écrire tout ce qui précède.

Pour finir sur une note positive, voici un aperçu du programme de ces prochaines semaines sur le blog : trois partenariats gourmands à venir avec plein de recettes, des nouveaux produits à découvrir et aussi, des paniers de fruits et légumes bio et/ou locaux. Et aussi un article prévu sur notre week-end à Bruges, un autre en lien avec une certaine bonne nouvelle (spoilée dans le paragraphe qui précède et sur mon profil privé sur IG) et enfin, quelques articles aussi à venir sur mes séries Netflix préférées du moment, des livres qui m’ont plu récemment et des films au cinéma aussi !

Bref, encore plein de choses à écrire et partager ici !