Si vous êtes fumeurs, ou que vous avez un parent, un ami, un collègue, un voisin ou quelqu’un qui compte un peu pour vous qui fume, cet article va vous intéresser car son sujet, c’est la campagne « Moi(s) sans tabac » lancée il y a quelques jours par le service Tabac info service.

Le concept est simple : ils sont partis du constat qu’il était difficile d’arrêter de fumer quand on habitué à fumer en couple, en famille ou en soirée avec des copains. Et surtout, que les fumeurs qui tentaient d’arrêter n’étaient pas assez soutenus par leur proches. D’où l’idée de lancer un défi à tous les français : un mois pour arrêter et un kit pour tous les proches pour soutenir celui qui se lance le défi d’arrêter de fumer !

Moi(s) sans tabac, c’est donc un défi collectif qui propose à tous les fumeurs d’arrêter pendant un mois avec le soutien de leurs proches.

Si vous tenez un mois, vous aurez ensuite encore plus de chances d’arrêter définitivement.

ex

Moi, je n’ai jamais été une grande fumeuse, mais j’ai quand même fumé et je me souviens même de mes premières cigarettes.

J’étais en 3ème, j’étais une jeune fille très influençable et influencée. Mes meilleurs amies de l’époque fumaient et j’avais bien envie de faire comme elles, ça avait l’air si cool. Au début, je « crapotais » comme elles disaient et puis, j’ai fini par « réussir » à vraiment fumer. Je me souviens ensuite qu’on s’achetait des paquets à plusieurs, qu’on les planquait pour que les parents ne les trouvent pas, qu’on en achetait des sacs entiers la veille de la hausse de prix.

Et puis j’ai réussi à arrêter pendant trois ans à la fac. Et j’ai repris ensuite à la fin de mes études de droit. Mais je n’ai jamais été une grande fumeuse. Je pouvais passer des semaines entières sans fumer, une clope par semaine. J’avais la clope mondaine, j’aimais fumer quand j’étais avec mes amies, en soirée, quand on discutait.

Et puis il y a eu les grossesses, aucun mal à arrêter à chaque fois, aucun manque. J’ai repris un peu entre chaque grossesse mais je ne fumais que des cigarettes fines, souvent mentholées. En gros je fumais 2 clopes par jour. Je ne faisais quasiment jamais de pauses clopes au boulot, j’oubliais même mon paquet à la maison pour n’en fumer que le soir.

Bref, pas une grosse fumeuse.

Et un jour, un an après la naissance de mon 2ème environ, j’ai oublié d’aller acheter mon paquet pendant 1 jour, puis 3. Puis je me suis dit que j’allais essayer de ne pas noter quelque part d’aller acheter ce fameux paquet, juste pour voir si l’envie de fumer pouvait ainsi passer. Et j’ai fini par oublier pendant si longtemps que je ne me souviens même plus aujourd’hui quand exactement, mais au final, j’ai bel et bien arrêté de fumer.

ensemble

Je n’avais plus envie je crois. Pas envie que les enfants me voient avec une cigarette à la bouche. Plus envie d’avoir l’odeur du tabac sur mes doigts. Et puis les effets sur la santé, sur ma peau, les dents etc. J’ai tenu bon. J’ai dû fumer uniquement quelques clopes cet été (une par soirée) parce que ma belle soeur fumait les fameuses longues fines mentholées que j’aimais bien fumer avant d’avoir arrêté. Mais ces petits écarts ne m’ont pas fait replonger.

Aujourd’hui, je ne pense pouvoir dire que je ne suis plus une fumeuse. Je dirai depuis au moins un an, mais je n’ai pas de date précise. Je regrette de ne pas avoir noté la date car je suis quand même bien fière d’avoir réussi à me défaire de cette vilaine habitude.

Je n’ai pas vraiment repris le sport pour autant (ah ah !), mais je sens que j’ai un meilleur souffle, que je suis plus en forme globalement et surtout, je déteste à présent l’odeur de la cigarette !!!

Bref, tout cela pour dire que si vous souhaitez arrêter de fumer, ce mois de novembre est le meilleur moment de toute l’année pour le faire ! Car pour la première fois, vous ne serez pas le seul à arrêter, mais au contraire, vous serez accompagné(e) par les 60.000 personnes qui soit ont décidé d’arrêter en novembre, soit vous soutiendront pendant tout le mois.

chatons

Non seulement il y a une communauté qui vous entoure sur la page Facebook de Tabac info service, mais aussi sur leur site (il suffit de vous y inscrire pour compter parmi toute cette communauté).

En plus, ils ont élaboré un kit très sympa avec plein de goodies pour vous aider à arrêter (avec un guide, un agenda, ou encore un disque pour calculer les économies faites etc etc). Il suffit de s’inscrire ici et vous le recevrez par la Poste ou le demander à votre pharmacien.

Il y a aussi plein d’événements organisés dans toutes les villes de France (métropole mais aussi dans les Dom, hey hey !), plus d’infos ici.

Et aussi une websérie avec plusieurs épisodes et des acteurs de « Plus belle la Vie » !

Vous trouverez encore plus d’infos sur toute cette formidable campagne, un événement vraiment inédit sur leur site ici.

Et si ça vous dit, vous pourrez m’envoyer aussi à moi sur la page Facebook du blog D’une île à Paris, vos expériences à vous, fumeurs ou anciens fumeurs, vous pourrez tout me dire et moi, hé bien, je pourrais vous encourager !

ici

Pour finir, je tenais à encourager encore une fois tous les participants de ce mois sans tabac ! Bravo et courage, ne lâchez rien ! Qui sait, peut être qu’un jour, comme moi, vous oublierez vous aussi d’avoir envie !

A bientôt,

MamieVlin ***