Ce lundi, le thème proposé par Alice et Zaza est le suivant :

« la nature sera à l’honneur. Des couleurs changeantes de la forêt ou de votre jardin, aux tempêtes de bord de mer ou encore aux sommets enneigés, qu’est-ce qui vous fait vibrer? »

Si vous me suivez sur Instagram ou ici, vous savez déjà que j’ai grandi sur une île, au bord de l’eau et entourée d’une nature florissante.

Mille fleurs, mille feuilles différentes, mille odeurs dans mon jardin d’enfance et, des arbres fruitiers tropicaux comme lieu de cabanes. Impossible de grandir à la Réunion sans devenir amoureux de la nature. 

Elle est présente partout là-bas, même si la ville gagne du terrain, et un peu le béton aussi, la mer et les plages restent en bordure sur le littoral et le centre de mon île est vert de forêts, de steppe tropicales, une flore exhubérante, indomptable, unique.

Tout naturellement (!), et même si je vis au coeur de Paris, j’ai gardé un grand amour pour tout ce qui concerne la nature. J’aime avoir des plantes dans la maison ou en jardinière (si vous aviez vu mon sourire ému devant cette mini-branche de mon caoutchouc géant qui a poussé en notre absence pendant les vacances…), j’aime organiser des we « au vert », j’aime passer du temps au bord de la mer, mais aussi en montagne. J’aime écouter le silence de ces endroits ou plutôt les bruits si particuliers de ces lieux.

J’aime aussi observer la nature, y dénicher des trésors, des coeurs, des lettres, des détails que je trouve incroyables. Je peux passer ainsi des longues minutes à photographier des fleurs, mais aussi à essayer de capter des couleurs, des reflets, une lumière.

Et donc, je publie souvent sur mon fil Instagram des photos très .. nature. Souvent.

Voici une petite sélection dans mes innombrables photos prises cette année : 

Fleurs coeurs (c) D'une île à Paris

Fleurs coeurs (c) D'une île à Paris

Eau de mer (c) D'une île à Paris

Eau de mer (c) D'une île à Paris

Fleurs-pompons (c) D'une île à Paris

Fleurs-pompons (c) D'une île à Paris

Gros sable salé (c) D'une île à Paris

Gros sable salé (c) D'une île à Paris

Feuilles-Madeleine (c) D'une île à Paris

Feuilles-Madeleine (c) D'une île à Paris

Tapis de mousse (c) D'une île à Paris

Tapis de mousse (c) D'une île à Paris

Pink tree (c) D'une île à Paris

Pink tree (c) D'une île à Paris

Réunionnaise (c) D'une île à Paris

Réunionnaise (c) D'une île à Paris

Et sans vouloir ouvrir une polémique ou parler politique, il va falloir quand même penser à lutter efficacement et tous dans le même sens pour sauver Dame Nature, mise en danger par nos comportements humains

J’ai cherché une action un peu écologique en écrivant  cet article et j’ai trouvé une belle initiative qui pourrait tous nous plaire, à nous, les blogueurs/blogueuses participant à ces lundis à deux : le mouvement « Blog zéro carbone ».

Il s’agit d’un programme que j’ai découvert il y a quelques années, auquel tous les blogueurs administrant un blog ou un site avec url pouvaient adhérer pour qu’un arbre soit planté pour compenser le bilan carbone lié à l’utilisation de son blog. 

En effet, « d’après une étude d’Alexander Wissner-Gross, diplômé en physique de l’université américaine de Harvard, la consultation d’une page web conduit en moyenne à l’émission de 20 milligrammes de CO2, soit 0,02 grammes. Pour un blog avec un trafic moyen (environ 15 000 pages vues par mois), cela correspond à des émissions annuelles de 3,6 kg de dioxyde de carbone. Cette valeur est à remettre en majeure partie sur le compte de la consommation électrique liée à l’utilisation de serveurs et matériels informatiques, et à leur refroidissement, très énergivore.« 

Pour ma part, ayant 7 fois moins de visites par mois que le nombre cité, je ne dois être qu’à 500g de dioxide de carbone par an, mais quand même, il y a bien une consommation et des émissions de CO2 donc.

Je ne sais pas bien si le site « Blog zéro carbone » est encore actif (car les dernières plantations datent d’il y a 2 ans..), mais je trouve l’idée géniale et j’aimerais pouvoir y participer et donc, j’en parle. Même s’il faut 1000 participations pour qu’un nouveau lot de 1000 arbres soit planté.. 

Si vous voulez vous aussi pouvoir participer à ce mouvement comme moi, il vous suffit de lire cet article-là, d’en parler sur votre blog et d’afficher le macaron pour qu’un arbre soit ensuite planter pour compenser le bilan carbone de votre blog.

Donc, ne vous étonnez pas si vous voyez un nouveau macaron apparaître ces prochains jours sur mon blog. Et je vous dirai en commentaire si ça a marché pour mon blog et si mon arbre a été planté ou pas !

A lundi prochain pour une nouvelle participation aux lundis à deux sur le thème des couleurs. 

Cet article publié un lundi (Yes, I did again !) est une nouvelle participation aux lundis à deux pour le rendez-vous blogosphérique hebdomadaire dont je suis totalement fan et très sympathiquement proposé par les blogueuses Alice et Zaza : 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

(Toutes ces photos ne sont pas libres de droit (c) exclusively the property of D’une Ile à Paris)