Avant que ce ne soit plus la saison des fraises, et avant que les cerises viennent les remplacer (oui, Madame, il y en avait déjà sur l’étal de mon magasin à la virgule rouge hier soir, à 10€ le kg… mais j’ai résisté, hey hey !), avant surtout que j’oublie cette recette et le goût (vaiment bon) qu’elle avait, j’ai eu envie ce matin, en ce beau mercredi gourmand, de vous donner la recette de tarte aux fraises que j’ai testée hier soir. 

C’est une première pour moi. Une vraie tarte avec une vraie pâte maison, une crème pas vraiment pâtissière et des fraises bien alignées sur le dessus.

D’habitude, je les achète toutes faites à la boulangerie car celles du quartier font ça très bien. Mais après avoir vu celle d’Alice ici et ici bien d’autres ailleurs, l’idée a fait son chemin : zut, alors, si j’arrive à cuisiner un boeuf bourguignon, je suis forcément capable de pouvoir réaliser ma propre tarte aux fraises.

Et hier matin, que vois-je, pardon, que lis-je dans mon Elle de vendredi dernier (celui avec du Inès de la Fressange partout, en veux-tu, en voilà) : une recette de sablé apparemment inratable avec une astuce pour les mamans speed comme moi : 

La recette du Sablé émouvant lu dans Elle N°3621 du 22 mai 2015  (c) D'une île à Paris<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>
La recette du Sablé émouvant lu dans Elle N°3621 du 22 mai 2015  (c) D'une île à Paris<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

La recette du Sablé émouvant lu dans Elle N°3621 du 22 mai 2015 (c) D'une île à Paris<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

Avant de tout vous dire, matez-moi un peu le résultat :

Ma 1ère tarte aux fraises ! (c) D'une île à Paris
Ma 1ère tarte aux fraises ! (c) D'une île à Paris
Ma 1ère tarte aux fraises ! (c) D'une île à Paris

Ma 1ère tarte aux fraises ! (c) D'une île à Paris

Ingrédients et recette, je vous dévoile tout ! Pour cette tarte, il vous faudra :

– UYne barquette de fraises (env 250g à vue de nez),

Pour le biscuit-pâte sablée : 200g de farine, 60g de sucre glace, 170g de beurre mou et une pincée de fleur de sel.

Je n’ai pas mis la pincée sel car un de mes invités ne pouvait pas en manger et qu’il y en a toujours un peu dans la farine et c’était très bien ainsi.

L’astuce pour les mamans speed : mettre tous ces ingrédients dans un robot et mixer jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Mon robot a failli rendre l’âme mais en 5min, la texture était au top.

Il faut ensuite l’étaler sur du papier sulfurisé (ou de l’aluminium comme moi si vous n’en avez plus) en conservant une épaisseur de 5mm et la conserver 1h au frigo.

Pour la cuisson, après avoir préchauffez votre four à 160°, mettez cette pâte à cuire environ 20min. Moi, il m’a fallu un peu plus de temps de cuisson car mon four était encore un peu récalcitrant hier soir (il s’est arrêté etc etc).

Une fois que le biscuit brunit un peu, sortez votre pâte, laisser reposer un peu avant de l’enlever de la plaque de cuisson et de la mettre sur un plat pour la laisser refroidir complètement (à l’air libre pour ma part).

Pour la crème presque pâtissière : bon, je vous préviens, pour cette étape, j’ai improvisé avec ce que j’avais dans le frigo, à savoir un pot de mascarpone (250g je crois), 1CS de crème fraîche liquide, 1cc de confiture de fraises (me suis dit que ça rendrait la crème un peu rose !) et 2CS de sucre en poudre. J’aurais pu ajouter de la vanille, mais j’ai oublié.

J’ai tout mélanger au fouet et j’ai laissé le tout reposer 1h au frigo.

Juste avant de servir, j’ai nappé mon biscuit tiède de ma crème bien fraîche, et j’ai ensuite disposé mes fraises coupées en 2 ou 3 pour les plus grosses. En faisant une sorte d’escargot, en partant des bords. Et j’ai servi. Et elle a disparu en 3 bouchées. Sachant que j’avais une très bonne cuisinière à ma table ce soir-là (qui en plus est ma belle-mère), c’est un gage de réussite pour moi !

Une recette donc assez rapide, malgré les 3 étapes à respecter et les temps de repos.

Vous pouvez la réaliser un peu à l’avance et faire la dernière étape du montage vraiment à la dernière minute, ça vous prendra juste 5minutes à priori.

Bon à savoir : cette pâte sablée peut servir comme pâte pour des biscuits ou des sablés pour un goûter. Nappés de confiture ou même natures, décorés de pâtes d’amande ou découpés à l’emporte pièce, ces sablés seront parfaits pour un atelier cuisine avec les plus petits.

Le magazine Elle conseille aussi une chantilly à base de crème liquide et sucre glace que je testerai aussi un jour comme variante.

Surtout n’hésitez pas à m’envoyer vos photos si vous la réalisez ou à me dire si vous l’avez aimée ou pas !

A mercredi prochain les gourmands !

Avec cet article, je participe à nouveau et avec grand plaisir aux mercredis gourmands, défi culino-gastrono-bloguesque lancé par Anne-LaureT et ses acolytes, Sysy in the city et Sophie Turbigo.

Mercredis gourmands : et hop, une tarte aux fraises ! #mercredisgourmands

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

(Toutes ces photos ne sont pas libres de droit (c) D’une Ile à Paris)