Aujourd’hui, le thème de ce lundi, pour Alice et Zaza, ce sont les cheveux. Alors parlons « de couleur, de bouclettes, de l’impossible coupe de cheveux, du cheveu fin qui désespère ou de la crinière indomptable« .

Les miens, mes cheveux, sont de couleur châtain, foncé l’hiver, un peu plus clair l’été.

Pour ce qui est de la couleur justement, j’ai testé l’henné, le reflet roux, les mèches blondes et quelques teintures pour rigoler pendant mes années lycées, mais jamais rien de bien méchant, toujours bien sobre pour pas trop choquer mes parents (et mes profs).

J’étais (je suis toujours d’ailleurs) une fille sage. 

Finalement, c’est ma couleur naturelle qui l’a emporté, fini les teintures. Pas utile car pour l’instant (!), j’ai peu de cheveux blancs.

En ce moment, je les porte mi-longs, un peu dégradé. Avec une raie un peu sur le côté. Et ça doit faire 10 ans que j’ai cette coupe.

J’ai tenté la frange et ce fût une catastrophe, toujours à la pousser sur le côté, à la cacher avec une barrette. Elle me gênait au lieu de m’embellir. J’ai arrêté aussi.

La plupart du temps, je les coupe en carré long dégradé, je les laisse pousser pendant un an et je recoupe en carré long dégradé. Et pourtant j’adore aller chez le coiffeur, mais j’y vais de moins en moins souvent et surtout, je coupe de moins en moins !! 

Régulièrement, j’ai envie de court pendant qu’ils poussent. Et dès qu’ils sont coupés, je regrette mes longueurs. Jamais satisfaite, quoi !

Bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas grand chose à raconter sur mes cheveux.

Je les veux propres (of course !), mais surtout faciles à coiffer.

La plupart du temps, je les ai attachés, je n’y fais pas trop attention. Mais j’aime de plus en plus les laisser lâchés, autour du visage, ça me va mieux je trouve, ça fait moins strict, moins sage.

Le seul truc que je trouve joli, c’est quand ils ondulent naturellement l’été, après la plage. J’aime alors les induire d’huile prodigieuse de Nuxe, mon seul rituel soin de beauté spécial cheveux dont je ne me lasse pas.

Mes cheveux (c) D'une île à Paris

Mes cheveux (c) D'une île à Paris

 

Je ne peux pas parler cheveux sans penser à ceux de ma douce, ma petite fille, ma chérinette qui elle les a tout bouclés et tout doux.

J’essaie de leur faire prendre un peu de volume en les coupant de temps en temps.

Je m’amuse toujours à les coiffer, comme une petite poupée, même si, elle n’aime pas trop ça, je trouve des astuces pour pouvoir lui faire une tresse quand ils sont assez longs.

Et quand je la regarde, ça m’émeut toujours ces petites boucles autour de son visage..

 

Les siens (c) D'une île à ParisLes siens (c) D'une île à Paris
Les siens (c) D'une île à ParisLes siens (c) D'une île à Paris

Les siens (c) D'une île à Paris

Et je termine par une sélection de jolies coupes ou de coiffures que j'adorerais avoir ou tester, un jour (toutes ces coiffures sont dans mon tableau Pinterest "Idées de coiffures sympas"!) :

(c) Pinterest (c) Pinterest (c) Pinterest
(c) Pinterest (c) Pinterest (c) Pinterest
(c) Pinterest (c) Pinterest (c) Pinterest

(c) Pinterest

Et pour finir, un joli tuto, trouvé sur Pinterest, pour apprendre à faire un joli headband tressé, parfait pour l’été (ici) : 

Tuto Headband (c) Pinterest

Tuto Headband (c) Pinterest

Et toi les cheveux, ça se passe comment ?

A lundi prochain, on parlera bouquet !!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

(Toutes ces photos ne sont pas libres de droit – (c) D’une Ile à Paris ou ELLE – Pinterest)