En ce mercredi d’hiver, j’ai envie de vous parler d’une recette qui vous fera voyager un peu du côté des plages de sable fin et doré. 

Quoi de mieux qu’un bon flan à la noix de coco pour se sentir partir du côté des Iles tropicales, à l’ombre des cocotiers…

Bon, fini de rêver, passons aux choses sérieuses.

J’avais aujourd’hui juste envie de vous parler d’une recette facile et très bonne qui m’a été précieusement transmise par une amie qui elle, l’a réussie particulièrement bien, presqu’aussi bien que ma maman. Je pense qu’elles ont la même recette et le même four tellement leurs flans me font fondre de plaisir de la même façon.

Je l’ai réalisé pour le plus grand bonheur de mes invités il y a quelques semaines (je vous en parlais ici) et j’ai eu de la chance car ce fut un succès.

Oui, de la chance car Stéphanie m’a bien précisé en me donnant sa recette qu’il y avait eu autant de ratés que de succès parmi ses amies qui l’avait tentée.

Donc, je vous donne la recette en espérant que vous serez aussi chanceux(ses) qu’elle et moi lorsque vous la ferait !

La liste des ingrédients est ultra simple :

1 boîte de lait concentré sucré, ci-après le « LCC » (je crois qu’elles font 180ml – à confirmer)

2 briquettes de crème de lait de coco, aussi appelé le « CLC » (ça peut aussi marcher avec du lait de coco au lieu de la crème moins facile à trouver, mais ça marchera moins bien du coup… j’ai trouvé ma briquette de crème chez Monoprix moi…)

3 oeufs

– du caramel (maison ou industriel, à vous de voir en fonction du temps imparti ! Ratant souvent mon caramel, j’ai opté la dernière fois faute de temps pour un caramel industriel et c’était très bien).

Et la recette, la voilà :

1- Préchauffez votre four à 180° (th. 6).

2- Séparez les blancs des jaunes et les monter en neige (plutôt ferme). Réservez !

3- Dans un autre récipient, mélangez au fouet la boîte de LCC avec les 3 jaunes d’oeufs et les 2 briquettes de CLC.

4- Ajoutez les blancs en neige au mélange LCS-CLC-jaune d’oeufs.

5- Préparez votre moule en silicone ou en verre – de préférence des moules à cakes ou moules à manquer – en versant au fond une couche de caramel, puis par-dessus, versez la préparation coco. Tiens, en petits ramequins, ça doit être pas mal aussi, pour des flans individuels… Le mieux étant bien sûr, le moule à savarin, mais je n’en ai pas moi…

6- Mettre 1h au four, cuisson au bain-marie recommandée pour ne pas rater la cuisson. Puis laissez refroidir sans démouler après cuisson et mettre immédiatement au congélateur 1h minimum ou 4h au réfrigérateur. Sortir le gâteau 1h avant la dégustation et le démouler juste 5min avant de déguster.

C’est un dessert parfait quand on reçoit à dîner à la maison car on peut le préparer la veille.

Si vous aimez la noix de coco, vous pouvez rajouter de la noix de coco râpé à cette recette de base, mais la cuisson sera moins longue (35min seulement) et le temps au frigo aussi (2h uniquement).

A vous maintenant ! Bombardez-moi de vos photos de flans coco maison, je les mettrai sur la page facebook de mon blog !

A mercredi prochain, mes gourmands/gourmandes !

Avec cette recette, je participe aux mercredis gourmandes à l’origine lancés par Anne-laureT et géré Les autres participations ici chez Sysyinthecity.

Mon flan coco façon Stéph !

Mon flan coco façon Stéph !