Et voilà, il a fallu attendre 49 semaines pour que je flanche.

Cette semaine, j'ai oublié de publier toutes mes photos. J'ai un peu oublié le défi du coup aussi. Ca fait tout drôle…

Cette semaine a filé tellement vite. Et puis j'ai une bonne excuse, j'ai dû combattre 2 bronchiolites coup sur coup, endormir un petit chou plusieurs nuits de suite sur moi et me suis retrouvée avec un haut du dos tout coincé vendredi.

Allez, je vous raconte tout ça en images :

Lundi, 1er jour de décembre, mon calendrier de l'Avent home made est à l'honneur pour un nouveau lundi à deux avec Alice et Zaza. Comme il est beau, comme je suis fière ! 

Mon calendrier de petites maisons (1er décembre) <script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

Mon calendrier de petites maisons (1er décembre) <script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

Mardi, mon café ce jour-là se met en mode Christmasspirit. Comme à chaque fois que j'ai trop de rdzvous dans la même journée, je bosse depuis un resto-café cyber de mon quartier. C'est convivial, même si un peu bruyant. Mais confortable et tellement mieux qu'un bureau. J'adore ! Le – de la journée : verdict de la pédiatre qui me confirme que Mr L a aussi une bronchiolite. Mais maintenant qu'on sait, on peut soigner et ça, c'est + !

Mon café en mode #christmastime (2 décembre)

Mon café en mode #christmastime (2 décembre)

Mercredi, journée plus classique avec du boulot, du boulot, du boulot. Je sors du métro dans la journée et craque sur cette vision si parisienne. Le ciel gris me déprime. Et le froid aussi. Et devoir travailler alors que le petit est malade, c'est pas évident… #brrrrgrrr

En sortant du métro (3 décembre)

En sortant du métro (3 décembre)

Jeudi, encore une journée peu originale excepté un moment foufou : la réception le soir de 6 colis avec tous les cadeaux de Noël que j'ai commandés la semaine passée. Que des jolies petites choses à glisser dans nos valises. Je ne résiste pas et je m'octroie le droit d'en ouvrir un pour moi quelques jours avant le jour J : un bracelet Louise Misha, qui fait pas que des jolies choses pour les enfants, pour les grandes aussi, choisi par moi, cadeau de ma maman (il est pas trop mimi, sérieux ?) !

Mon bracelet Louise Misha (4 décembre)

Mon bracelet Louise Misha (4 décembre)

Vendredi, je commence la journée par une projection privée. J'aime mon nouveau boulot… J'ai vu "SOUS-X" de Jean-Michel Correia qui livre de façon très auto-biographique sa vision des banlieues, une facette moins connue, moins facile à découvrir. Comme filmées de l'intérieur, par des "ressortissants", et du coup, ça donne une vision très épurée, très naturelle, presque comme un reportage. J'ai bien aimé ça. Mais tout ce que ça dit de l'organisation au millimètre des dealers, de leur état d'esprit, de leur soucis et de leur règlement de compte, de la facilité avec laquelle ils s'organisent et prospèrent et aussi de leur sentiment d'impunité m'a un peu choquée. Bref, un film dont on ne ressort pas indemne. Qui chamboule. J'y pense encore plusieurs jours après et me demande encore si j'ai aimé ou pas.

Projection du matin (5 décembre)

Projection du matin (5 décembre)

Samedi, journée tranquille, les enfants vont mieux, mais on reste au chaud. On range, on lit, on saute la sieste pour certaine, on fait des dessin de Noël allongée par terre avec les fluos de papa et on file chez le coiffeur avec maman.

Coloriage du soir (6 décembre)

Coloriage du soir (6 décembre)

Dimanche, la journée commence tôt, très tôt, avec une balade sous un soleil hivernal. Une belle idée, pour de beaux cadeaux. En plus, tôt ce matin, il faisait beau. Mais froid. très froid. On a donc fini dans une des serres du Jardin des plantes et j'ai moi craqué sur les cactus (après avoir craqué sur les cousines et leur conversations…).

Cactus et froid qui piquent (7 décembre)

Cactus et froid qui piquent (7 décembre)

Bref, une semaine pendant laquelle j'ai couru chez la pédiatre, j'ai ouvert des cadeaux, j'ai eu froid, si froid que je me suis coincée le dos en baillant vendredi matin puis décoincée en portant un patch chauffant pendant 2 jours (je vous recommande car c'est franchement super efficace, surtout quand on n'a pas le temps de filer chez l'ostéo et que c'est qu'un tout petit coinçage de dos…).

Bref, une semaine pleine d'émotions et de températures différentes.

Et cette semaine, nous n'irons pas voir ce qui s'est passé chez les autres (enfin, si, allez-y, les autres récaps étant là chez Virginie) car je vous donne enfin accès à mon flipagram du mois de novembre :

J'adore ces petits films. Tant et si bien que mon 1er cadeau de 2015 pour vous, ce sera un récap' de tous mes films Flipagram 2014….

Yeepah !

A la semaine prochaine (avec dedans, des valises, du soleil et des maillots de bain, on part !!!) !

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

(Toutes ces photos ne sont pas libres de droit – (c) D'une Ile à Paris)