Ça fait longtemps que j’avais envie de vous écrire des articles sur le contenu de ma bibliothèque idéale pour enfants à partir des livres coups de coeur qui composent celle de mes enfants. 

C’est lorsque je suis devenue maman que je me suis vraiment intéressée aux histoires, aux dessins et aux différentes éditions qui existaient pour les tous petits.

Et le constat est plutôt négatif dans l’ensemble.

L’offre est certes très importante mais je trouve qu’il est souvent bien difficile de trouver un livre alliant belle histoire (ou du moins histoire intéressante et pas trop niaise) et de belles illustrations.

La plupart du temps, nous ici, nous achetons le livre dont les images nous inspire, au détriment parfois de l’histoire. Mais il y a aussi au contraire des livres que nous avons acheté ou emprunté parce que nous avons un message à faire passer à notre fille via à une histoire à lire avec elle.

Notre sélection de livres, la plupart faite par le très exigeant Super papa, a donc été faite méticuleusement et je la trouve plutôt réussie.

Elle comporte de belles petites pépites dont je souhaitais vous parler depuis longtemps.

Je me lance donc aujourd’hui avec ce 1er article de ma Sélection de livres pour enfants avec un coup de cœur pour commencer, pour ces deux livres musicaux découverts au cours de mon dernier séjour à l’Ile de la Réunion. 

Deux livres made in Réunion que j’ai trouvés dans le magasin Nature et Bambins de Saint-Leu, dont je vous parlais déjà ici, et qui sont édités par une maison d’édition réunionnaise, Zebulo Editions.  

Ces deux livres sont vraiment une belle idée de cadeau pour ceux qui veulent faire découvrir les sons réunionnais aux enfants : 

<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>
<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script> <script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script> <script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>
<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script> <script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script> <script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

Ils ont été conçus suivant le même principe que les livres musicaux avec les bruits des animaux de la ferme ou des sons des différents instruments de musique ou des bruits des moyens de transport : un dessin au graphisme assez simple, un petit bouton plat gris sur lequel l’enfant appuie, des sons assez jolis ou des courtes mélodies correspondant aux images.

Les illustrations sont une oeuvre du dessinateur Moniri M’baé dont j’apprécie personnellement le style et qui a choisi des traits simples et des couleurs vives pour ces deux ouvrages :

<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>
<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>
<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

Ce qui me plaît le plus avec ces deux livres, ce sont les sons et les musiques que découvrent ma fille lorsqu’elle joue avec. 

Car plus que des livres, pour elle, ce sont des jeux qui lui permettent de se familiariser avec les noms et les sons des instruments réunionnais, utilisés pour les chansons de « Séga » et de « Maloya ».

Les noms de ces deux tomes renvoient aux deux grands genres musicaux propres aux îles des Mascareignes comme la Réunion, l’Ile Maurice ou les Seychelles.

Le Séga et le Maloya (classé au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco depuis 2009) réunionnais, ce sont des chants et des danses traditionnels à la Réunion, hérité de notre passé esclavagiste et métissé.

J’écoutais peu ces musiques ado, même si elles tournaient en boucle sur toutes les radio de l’île (et aussi en boucle dans le salon familial tous les dimanches matin à fond les ballons…). Je peux même dire que je les snobais/boudais pour leur préférer tous ses groupes de rock français, anglais et outre-atlantique bien connus.

Et lorsque je suis partie faire mes études, je me suis surprise à avoir la larme à l’oeil à chaque fois que j’entendais une chanson de séga ou de maloya et je me suis fait une playlist rien que pour ça avec mes groupes réunionnais préférés.

C’est donc une grande joie pour moi aujourd’hui que ma fille puisse découvrir à son tour ses sons et les apprennent à les apprécier. Qu’ils fassent partie de son quotidien aussi, que son oreille se familiarise avec le son des djembé, le roulé du kayamb, etc

Elle commence déjà à répéter les paroles d’une des chansons et danse en écoutant ces mélodies… et moi, je fonds en la regardant faire.

Si vous souhaitez vous procurer ces deux livres, vous pouvez si vous habitez sur l’Ile, les trouver dans certaines librairies (librairie Autrement par exemple) listées sur le site de ZeBuLO Editions ou dans la boutique Nature & Bambins de Saint-Leu (front de mer, à côté du club de plongée Abyss, boulevard Bonnier).

Si non, il est également possible de les acheter en ligne sur le site des Livres et des iles que je découvre en écrivant cet article et que je garde dans un coin de ma tête pour y dénicher d’autres livres réunionnais pour enfants.

Vous pouvez aussi suivre les activités de cette maison d’Edition via leur page facebook.

Et vous connaissiez-vous ces livres musicaux Sega et Maloya ?

Ou d’autres livres pour enfants les initiant ainsi à la culture réunionnaise ou à votre culture d’origine ?

Dites-moi tout !

A suivre dans cette sélection, des livres à lire aux futurs grand(e)s soeurs/frères, des livres qui font rire ou au contraire, pour apprivoiser ses peurs, des livres pour apprendre à aller sur le pot etc etc etc.

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

(Toutes ces photos ne sont pas libres de droit – (c) ZeBuLO Editions et D’une Ile à Paris)