Ceux qui suivent ce blog assidûment ont compris que je participe depuis le 1er janvier dernier à un Défi photo un peu fou (faut avoir un ptit grain de folie pour poster une photo par jour de son quotidien et devenir complètement accro à ça…).

Ce défi m'a notamment permis de découvrir de nouveaux blogs et derrière eux, quelques personnes très attachantes : des mamans, des sportives, des cuisinières, des tricoteuses, etc etc etc, toutes photographes-amateurs et blogueuses pour la plupart.

Après Alice, dont je vous ai parlé ici, j'ai eu un autre coup de coeur pour Valérie et son blog cuisine, Time to Eat.

Elle y publie régulièrement des articles avec des recettes superbement présentées, avec des photos de tous les ingrédients.

C'est coloré, pêchu, sans prétention, mais vraiment beau à voir. Et ses recettes sont toutes alléchantes et souvent accompagnées du récit d'une anecdote expliquant d'où lui est venue envie de réaliser tel ou tel plat.

Bref, vous l'aurez compris, je suis fan de Valérie et de son blog cuisine qui est devenu une de mes 1ères sources d'inspiration quand je cherche une recette sur le net. Allez-y, faites un tour sur son blog et vous comprendrez mieux…

<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

La semaine dernière, Valérie a publié une recette de Lemon cheesecake qui m'a tellement fait saliver que je l'ai immédiatement ajoutée au menu de mon dîner du samedi soir.

J'avais tous les ingrédients sauf les gâteaux qu'elle indiquait, les Digestive biscuits, des crackers sucrés anglais.

Ce sont les biscuits traditionnellement utilisés. En tant que grosse gourmande et fan de ce gâteau, je l'ai réalisé plusieurs fois, notamment une fois avec des Oreo (mais c'est une autre histoire) mais jamais avec les Digestive.

Imaginez un peu ma joie quand j'ai découvert par hasard ce samedi matin une épicerie anglaise tout près de chez moi !

J'y ai trouvé les gâteaux indiqués et je suis vite rentrer à la maison pour rassembler les autres ingrédients.

Il ne me restait plus qu'à commencer.

J'ouvre l'ordi pour avoir la recette sous les yeux et là, nouvelle surprise et nouvelle grande joie du jour : je decouvre qu'Alice avait également eu l'idée de réaliser la recette le même jour que moi ! Nous l'avons donc faite quasiment ensemble, à distance, en partageant nos difficultés et nos photos sur instagram (ma nouvelle drogue, j'y publie ma vie en ce moment..) avec Valérie qui nous motivait et nous donnait moultes conseils !

C'était un très chouette moment de cuisine et de détente-plaisir pour moi (1h tout pile de pause pendant la sieste des mes colocataires), un chouette souvenir et j'ai hâte de recommencer ça avec mes nouvelles copines !

<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

Pour la recette, je vous invite à aller sur le site de Valérie ou d'Alice qui vous donneront une version plus détaillée que la mienne ci-dessous.

Pour la liste des courses, il vous faudra :

180 grammes de biscuits émiettés (Digestive ou thé de Lu ou speculoos, Rudor, etc)

– 90 grammes de beurre fondu

– 20 grammes et 160 grammes de cassonade,

– 540 grammes de Philadelphia (moi j'ai mis 300g et4 Ptit suisses)

– 1/2 cuillère à café de sel

– 40 grammes de farine

– Jus et zeste d'un citron

– 1briquette de crème fraiche (30cl)

– 5 oeufs et un jaune

– 1/2 cuillère à café de vanille

Et pour le coulis si vous en ajouter un comme moi : un sachet de fruits rouge surgelé, du sucre selon envie (j'ai fait au pif, aucune idée des quantités) et une feuille de gélatine (pour que ça coule pas trop quand même…).

Etape 1 en images <script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

Etape 1 en images <script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

En très bref, les différentes étapes de la recette sont les suivantes :

1) Emietter (ou mixer) vos gâteaux et les mélanger au beurre fondu, puis ajouter 20h de sucre cassonade,

2) Tapisser votre moule avec cette préparation après l'avoir beurré ou mis du papier cuisson et faire cuire cette préparation au four (10-15min à 180),

3) Mélanger le fromage blanc (et les ptits suisse pour moi car j'avais pas assez de Philadelphia), avec dans cet ordre, le sucre restant (160g), la vanille, la crème fraîche, la farine, les œufs, le jus et le zeste du citron,

4) Verser le mélange de fromage blanc citronné sur la préparation biscuitée et faire cuire en 2 temps (10 min à 180 et 1h15ou1h30 min à 160).

(1ère fois que j'utilisais un zesteur...)  <script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

(1ère fois que j'utilisais un zesteur…) <script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

Pour le côté citronné, pour moi, qui suis pourtant en ce moment complètement fada de citron (j'essaie toutes les citronnades du marché), j'ai trouvé qu'avec un seul c'était déjà très bon. Mais, j'ajouterai un second jus de citron la prochaine fois, juste pour voir.

Idem, comme j'aime bien ajouter ma touche à moi, j'ai préparé un coulis de fruis rouges avec un sachet de fruits congelé et beaucoup de sucre et une feuille de gélatine.

Ma bêtise à moi a été de verser le coulis tout chaud sur mon cheesecake à peine sorti du four…

J'ai enlevé immédiatement mon coulis, mais j'ai du coup du attendre le service pour les photos du résultat de mes efforts.

<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

Ca donne envie d'essayer, non ?

Mes invités du soir qui ont pu goûter ce cheesecake se sont régalés.

C'était pour ma part, un des meilleurs cheesecake réalisé et dégusté. Avec une crème onctueuse et ferme, vraiment parfaite !

Après une nuit au frigo, il était encore meilleur le lendemain… Et en plus, cette recette m'a permis de tester mon tout nouveau moule à charnière, acheté exprès pour ce genre de recette. Je vous recommande fortement cet ustensil qui fut bien pratique pour le démoulage notamment !

<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

<script type="text/javascript" data-pin-hover="true" src="//assets.pinterest.com/js/pinit.js"></script>

Bien sûr, si vous essayez cette recette n'hésitez pas à envoyer votre photo pour que je la publie sur la page Facebook du blog !

Dès que j'ai le temps, je vous fais un document word avec la recette comme pour les autres recettes D'une Ile à Paris.

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

(Toutes ces photos ne sont pas libres de droit et leur usage est strictement réservé à D'une Ile à Paris)